Logo

Blogue

Rendez vos déplacements plus sécuritaires en faisant part de vos besoins à l’Office des transports du Canada au plus tard le 30 septembre

Faites part à l’Office des transports du Canada des besoins des personnes atteintes d’allergies alimentaires lorsqu’elles voyagent

Vous pouvez contribuer à rendre les transports plus sécuritaires pour les millions de Canadiennes et de Canadiens qui vivent avec des allergies alimentaires. L’Office des transports du Canada (OTC) sollicite les observations du public, qui devront être présentées au plus tard le 30 septembre prochain, sur la manière de répondre aux besoins des passagers atteints d’allergies alimentaires dans tous les types de transports (avions, bateaux, trains et autobus). L’OTC tiendra compte des commentaires reçus au moment d’élaborer de nouvelles réglementations fédérales. C’est l’occasion pour vous de faire valoir votre opinion.

Voici ce que vous pouvez faire :

  • Informez-vous : Cliquez ici pour obtenir de plus amples renseignements sur la demande de consultation de l’OTC. Le Document de travail sur les transports accessibles fournit le contexte dans lequel la consultation a été engagée. Essentiellement, l’OTC souhaite obtenir votre rétroaction sur les mesures qui devraient être prises pour adapter l’ensemble des moyens de transport aux besoins des personnes ayant des allergies alimentaires. Les renseignements que vous fournirez aideront l’Office à revoir la réglementation qui encadre les transporteurs.
  • Donnez votre avis : Assurez-vous de faire parvenir un courriel à l’OTC à consultations@otc-cta.gc.ca au plus tard le 30 septembre 2016, la date limite pour présenter des observations. Faites savoir aux décideurs que des mesures adéquates doivent être prises pour adapter les moyens de transport aux besoins des personnes qui vivent avec des allergies alimentaires. Ces mesures comprennent notamment la prestation d’une formation uniforme destinée aux membres du personnel et la mise en place de protocoles facilitant la prise en charge des allergies alimentaires.
  • Partagez, partagez et… partagez : Partagez l’information incluse dans cette page et encouragez autant de gens que possible à communiquer avec l’OTC pour faire entendre notre voix.

Lorsque vous rédigerez votre réponse à l’OTC, pensez à ce que le fait de voyager avec des allergies alimentaires représente pour vous et votre famille – quand vous vous trouvez à 10 000 mètres d’altitude en route vers vos vacances familiales, quand vous prenez le traversier pour profiter du week-end au chalet ou quand votre enfant monte à bord d’un train pour revenir à la maison, entre deux trimestres universitaires. Qu’est-ce qui vous permettrait, à vous et à vos proches, de vous sentir davantage en sécurité lors de vos déplacements?

Nous fournirons des recommandations à l’OTC au nom des 2,5 millions de Canadiennes et de Canadiens touchés par les allergies alimentaires que nous représentons. Nos suggestions comprendront la mise en place de mesures appropriées, peu importe le moyen de transport. Par exemple, la prestation d’une formation uniforme à l’intention des membres du personnel sur les signes, les symptômes et le traitement de l’anaphylaxie de même que sur les protocoles adoptés en vue de répondre aux besoins des passagers qui ont des allergies alimentaires. Nous serons heureux de partager le document que nous aurons présenté dès qu’il sera finalisé.

N’oubliez pas de vous exprimer avant le 30 septembre; vous contribuerez ainsi à rendre les moyens de transport plus sécuritaires.  

Nous sommes déterminés à vous soutenir et à promouvoir la prise de mesures qui permettraient à toutes les personnes ayant des allergies alimentaires de voyager de façon plus sûre. Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses.