Logo

Enjeux de sécurité

Garderie

Centres de la petite enfance : un guide à l’intention des parents

Enseignants et éducateurs en garderie : veuillez consulter notre page portant sur les ressources destinées aux éducateurs.

Faits en bref

  • Il est normal d’avoir des inquiétudes lorsque votre enfant commence la garderie. Vous informer vous aidera à assurer la sécurité de votre enfant.
  • Allergies Alimentaires Canada offre de nombreuses ressources qui ont pour objectif d’aider votre famille à faire la transition vers la garderie.

Préparez-vous

Le Centre de soutien pour les personnes nouvellement diagnostiquées d’Allergies Alimentaires Canada vous fournit une mine de renseignements pour vous aider à informer les éducateurs de votre enfant et les personnes qui prennent soin de lui. Vous y trouverez également de l’information sur la manière de prendre part à des événements, tels que des fêtes d’anniversaire et des soirées pyjama, en toute sécurité.

Enfin, Allergies Alimentaires Canada offre un plan d’urgence pour l’anaphylaxie téléchargeable; vous pouvez en remettre une copie au centre de la petite enfance, en prenant soin d’y inscrire le nom de votre enfant, d’y apposer sa photo et de préciser son ou ses allergies. Ce plan devrait être affiché à la garderie ou à l’école, bien en vue.

Parler aux éducateurs en garderie

Avant de choisir un centre de la petite enfance, organisez une rencontre avec le ou les établissements qui vous intéressent pour discuter des allergies alimentaires de votre enfant. Vous devrez trouver un équilibre pour parler aux éducateurs en garderie des allergies alimentaires de votre enfant. En effet, d’une part, vous devrez leur faire valoir la gravité des allergies, en veillant à ce qu’ils comprennent. D’autre part, vous devrez leur faire savoir que vous êtes leur partenaire et que vous êtes prêt à les aider et à informer les autres en cours de route.

Quelques questions à poser avant que votre enfant commence la garderie :

  • Les membres du personnel sont-ils formés pour utiliser un auto-injecteur comme un EpiPenᴹᴰ? Comprennent-ils l’importance de s’en servir rapidement en cas d’urgence?
  • Sont-ils en mesure de reconnaître les signes et les symptômes de l’anaphylaxie?
  • Quelle est la politique alimentaire du centre de la petite enfance? Quels aliments sont-ils servis et comment la nourriture est-elle préparée? Quels règlements le centre adopte-t-il en matière d’allergies alimentaires (notamment les règlements qui interdisent le partage de nourriture)?

Conscientisation aux allergies à la garderie

Il existe un certain nombre de stratégies qui aideront votre enfant à demeurer en sécurité. Bon nombre sont expliquées en profondeur dans la section sur les garderies de notre Centre de soutien pour les personnes nouvellement diagnostiquées. Voici quelques mesures de base :

  • Élaborez un plan d’urgence pour l’anaphylaxie avec les renseignements de votre enfant et remettez-en une copie au centre de la petite enfance.
  • Discutez du plan avec les membres du personnel et laissez-les s’exercer avec un auto-injecteur de démonstration (des dispositifs de formation peuvent être commandés à partir du site epipen.ca.
  • Planifiez une rencontre avec le personnel avant que l’année débute. Choisissez une journée et un moment tranquilles qui vous permettront d’avoir toute leur attention.
  • Discutez avec les membres du personnel de la prévention des réactions en milieu de garde. Consultez notre page sur les ressources à l’intention des éducateurs pour plus de renseignements.
  • Apprenez à votre jeune enfant à parler à un adulte s’il ne se sent pas bien, en employant des mots qu’il comprend.

Une remarque concernant la préparation des aliments

Les centres de la petite enfance et les écoles où de la nourriture est préparée doivent prendre des précautions particulières dans la cuisine et durant le service des aliments. Quelques éléments à rechercher au moment de choisir un centre de la petite enfance :

  • Le personnel s’assure-t-il que les enfants se lavent les mains avant et après avoir mangé? Y a-t-il une politique à ce sujet?
  • Les aliments qui ne contiennent pas les allergènes auxquels votre enfant est sensible sont-ils entreposés à l’écart des aliments qui en contiennent (par exemple, sur une tablette spéciale de l’armoire et du réfrigérateur)?
  • Les surfaces sont-elles nettoyées avant et après les repas?
  • Les aliments sans allergène seront-ils préparés avant les aliments qui renferment les allergènes qui touchent votre enfant? Le repas de votre enfant sera-t-il mis de côté et couvert afin d’éviter la contamination croisée?
  • L’établissement prend-il des précautions adéquates au moment de servir les aliments, en utilisant par exemple des ustensiles de service distincts?

Les membres du personnel devraient comprendre comment lire les étiquettes, pour s’assurer que votre enfant n’est pas exposé à ses allergènes. Demandez-leur de lire les étiquettes et d’effectuer une triple vérification :

  • Au magasin ou chez le fournisseur au moment d’acheter l’aliment.
  • De retour au centre, en rangeant l’aliment.
  • Une fois de plus avant de préparer et de servir l’aliment.

Interventions d’urgence

Lors de vos premières rencontres avec le centre de la petite enfance, discutez des mesures à prendre en cas d’urgence. Veillez à ce que les membres du personnel sachent reconnaître les signes et les symptômes de l’anaphylaxie et sachent comment réagir. Apportez un dispositif de formation et laissez chaque membre du personnel s’exercer à l’utiliser. Si certains membres du personnel ne peuvent être présents lors de la première rencontre (par exemple, si seul le directeur est présent), organisez une rencontre de suivi pour passer en revue les détails du plan d’urgence pour l’anaphylaxie de votre enfant et d’autres renseignements avec l’ensemble du personnel.

Des auto-injecteurs de formation peuvent être commandés à partir du site Web d’EpiPenᴹᴰ.

Faites participer votre enfant

Les jeunes enfants qui vont à l’école ou à la garderie pour la première fois peuvent tirer profit d’une rencontre avec leur enseignant et d’une visite de leur classe avant la rentrée scolaire, afin qu’ils se familiarisent avec leur nouveau milieu. Bien qu’on ne devrait pas s’attendre à ce que les enfants comprennent ou prennent en charge leurs allergies par eux-mêmes, il est possible de leur enseigner certaines règles de base telles que :

  • Se laver les mains avant et après avoir mangé.
  • Manger uniquement des aliments qui ont préalablement été approuvés par un adulte de confiance (ou de la nourriture provenant de la maison seulement, le cas échéant).
  • Se servir de la vaisselle, des ustensiles (cuillères, fourchettes, etc.), des tasses et des bouteilles qui leur sont destinés. Ils ne doivent pas partager avec les autres.