Logo

À propos des allergies

Anaphylaxie

Qu’est-ce que l’anaphylaxie?

L’anaphylaxie (prononcée ana-fil-acsi) est le type de réaction allergique le plus grave qui soit.

Symptômes de l’anaphylaxie

Les symptômes peuvent différer d’une personne à l’autre ainsi que d’un épisode à l’autre chez la même personne.

  • Peau (système cutané) : urticaire, enflure, démangeaisons, sensation de chaleur, rougeur, éruption cutanée
  • Respiration (système respiratoire) : toux, respiration sifflante, essoufflement, douleur ou serrement à la poitrine, serrement/enflure de la gorge, voix rauque, congestion nasale ou symptômes de type « rhume des foins » (nez qui coule et yeux larmoyants, éternuements), difficulté à avaler
  • Ventre (système gastro-intestinal) : nausée (maux de cœur), douleurs ou crampes, vomissements, diarrhée
  • Cœur (système cardiovasculaire) : teint pâle ou bleuté, faible pouls, perte de connaissance, étourdissements/vertige, état de choc
  • Autres : angoisse, sentiment de « danger imminent », maux de tête, crampes utérines, goût métallique dans la bouche

Pendant une réaction anaphylactique, une personne peut avoir de la difficulté à respirer ou subir une chute de pression artérielle. S’ils ne sont pas traités, ces symptômes peuvent entraîner la mort.

En cas de doute, ayez recours à un auto-injecteur.

L’épinéphrine est le médicament utilisé pour traiter l’anaphylaxie. Elle a permis de sauver de nombreuses vies. L’épinéphrine est la première ligne de défense durant une réaction. Ainsi, il n’est pas sécuritaire d’attendre qu’un membre du personnel médical d’urgence ou un médecin administre l’injection. Par ailleurs, il est dangereux de recourir à d’autres médicaments (notamment les antihistaminiques et les médicaments contre l’asthme) que l’épinéphrine. Au Canada, un auto-injecteur d’épinéphrine est offert : EpiPenᴹᴰ.

L’épinéphrine est un médicament qui sauve des vies. N’hésitez pas à vous en servir.

Les enfants et l’anaphylaxie

Les enfants décrivent souvent leurs symptômes différemment des adultes. Par exemple, un enfant pourrait dire « ma langue picote » ou « ça chatouille dans ma gorge ». Il est possible qu’un très jeune enfant devienne simplement silencieux, car il ne comprend pas ce qui lui arrive. En tant que parent ou personne responsable, si quelque chose vous semble anormal, vérifiez la présence de signes, posez des questions et prenez les mesures nécessaires dès l’apparition des premiers symptômes d’une réaction.

Comment traite-t-on l’anaphylaxie?

Les 5 mesures d’urgence

  1. Administrez de l’épinéphrine (p. ex. EpiPenᴹᴰ) dès les premiers signes d’une réaction allergique.
  2. Composez le 9-1-1 ou communiquez avec les services médicaux d’urgence locaux et dites-leur qu’une personne souffre d’une réaction anaphylactique.
  3. Vous pouvez administrer une deuxième dose d’épinéphrine aussi rapidement que 5 minutes après l’injection de la première dose si les symptômes ne s’améliorent pas.
  4. Rendez-vous immédiatement à l’hôpital le plus près (idéalement en ambulance), même si les symptômes sont légers ou disparaissent. En effet, la réaction pourrait s’aggraver ou réapparaître après l’utilisation d’épinéphrine. Vous devriez rester en observation à l’hôpital (généralement, environ quatre heures).
  5. Communiquez avec votre personne à aviser en cas d’urgence (p. ex. parent, tuteur, conjoint).

Téléchargez une version imprimable en format PDF de cette page.