AccueilIntroduction précoce des allergènes : Mise à jour des recommandations de la Société canadienne de pédiatrie

Introduction précoce des allergènes : Mise à jour des recommandations de la Société canadienne de pédiatrie

January 24, 2019

La Société canadienne de pédiatrie (SCP) a publié aujourd’hui ses recommandations révisées sur le moment précis de l’introduction précoce des aliments allergènes pour les nourrissons à haut risque de développer des allergies alimentaires. Voici ce que vous devez retenir :

  • Les nouveaux conseils recommandent d’offrir des aliments contenant des allergènes communs (p. ex., des arachides ou des œufs) aux nourrissons à haut risque vers l’âge de 6 mois – mais pas avant 4 mois –, car cela pourrait être efficace pour prévenir les allergies alimentaires chez certains d’entre eux. Il s’agit d’un changement relativement aux recommandations antérieures de la SCP, selon lesquelles il n’était pas nécessaire de retarder l’introduction d’aliments allergènes courants au-delà de 6 mois.
  • Ces recommandations surviennent suivant la publication, aux États-Unis, en 2017, des Addendum Guidelines for the Prevention of Peanut Allergy. Pour en savoir plus sur ces directives, visitez notre page sur l’introduction des aliments, où vous trouverez un aperçu des recommandations à ce sujet, des séminaires en ligne avec des allergologues de renom et une FAQ, qui répondront à beaucoup de questions que vous pourriez vous poser.

Comme toujours, nous vous recommandons de consulter votre médecin pour en savoir plus sur l’introduction précoce des aliments allergènes.

Un pas en avant : ces changements dans les recommandations soulignent la nécessité d’une éducation continue et d’un soutien médical plus important

Les recommandations révisées de la SCP constituent un grand pas en avant afin d’offrir aux familles des conseils sur la manière dont elles peuvent aider à prévenir les allergies alimentaires chez leurs enfants. Il est essentiel que tous les professionnels de la santé suivent des recommandations cohérentes pour que les patients aient accès aux meilleurs conseils médicaux et puissent intervenir efficacement auprès de leurs enfants, surtout si cela permet d’éviter une allergie alimentaire pouvant mettre la vie en danger.

Cependant, beaucoup de soutien en matière d’éducation et de santé publique est nécessaire pour changer la mentalité des parents et des professionnels de la santé et ainsi favoriser l’adoption de ces recommandations.

  • Un sondage américain récent mené auprès de nouveaux ou de futurs parents ou responsables de nourrissons âgés de moins d’un an a révélé que seulement 31 % d’eux étaient disposés à introduire l’arachide avant ou vers l’âge de 6 mois1. Un autre sondage mené auprès de professionnels de la santé canadiens a révélé qu’un nombre important de médecins de famille recommandaient l’introduction des allergènes à l’âge de 1 an ou plus2. Ces exemples illustrent la nécessité d’une meilleure éducation à ce sujet.
  • Afin de rassurer les parents et de les guider dans le contexte d’une introduction précoce, nous avons également besoin d’un système de santé public pouvant prendre en charge l’application de ces recommandations. Par exemple, le système devrait pouvoir déterminer quels sont les bébés à haut risque à tous les paliers de soins de santé de manière à ce qu’un accès prioritaire aux professionnels de la santé leur soit offert pour ainsi avoir la meilleure chance de prévenir ce problème de santé.

Nous poursuivons nos efforts de conscientisation auprès de Santé Canada et du secteur de la santé pour faire reconnaître l’allergie alimentaire comme un problème de santé publique croissant qui devrait être reconnu en tant que priorité en matière de santé publique. C’est uniquement grâce à un soutien renouvelé et à des ressources accrues que la prévention et d’autres interventions pourront être mises en place correctement et efficacement.

Nous vous tiendrons informés quant à nos efforts de conscientisation, notamment à ce sujet, tout au cours de l’année.


1 Greenhawt M, Chan ES, Fleischer DM, Hicks A, Wilson R, Shaker M, Venter C, Stukus D. Caregiver and expecting caregiver support for early peanut introduction guidelines. Ann Allergy Asthma Immunol. 2018;120(6):620–5.
2 Abrams EM, Singer AG, Soller L, Chan ES (in press). Knowledge gaps and barriers to early peanut introduction among allergists, pediatricians, and family physicians. The Journal of Allergy and Clinical Immunology: In Practice.
Étiquettes :, , , ,