Nos projets de conscientisation

Allergies Alimentaires Canada permet aux Canadiennes et aux Canadiens qui vivent avec des allergies alimentaires de mieux se faire entendre. Nous discutons régulièrement des allergies alimentaires avec les médias, touchant ainsi des millions de personnes au pays.

  • Nous avons contribué à rendre les étiquettes sur les aliments plus faciles à comprendre
    Pendant plus d’une décennie, Allergies Alimentaires Canada a joué un rôle de premier plan dans le cadre des discussions et des rencontres avec les représentants de Santé Canada, des campagnes épistolaires à l’intention des politiciens et du renforcement de la conscientisation auprès des médias, militant pour la mise au point de listes d’ingrédients plus claires et plus simples. En août 2012, le gouvernement canadien a finalement introduit de nouveaux règlements qui exigent que les fabricants énumèrent les allergènes alimentaires courants dans un langage simple et s’efforcent de rendre leur présence dans les aliments préemballés plus claire pour les consommateurs.
  • Nous avons entraîné l’adoption d’une loi révolutionnaire visant à protéger les élèves sujets à l’anaphylaxie
    Nous avons travaillé inlassablement sur la campagne qui a permis l’adoption de la Loi de Sabrina (2005), une loi phare qui appuie les enfants ayant des allergies graves qui fréquentent les écoles publiques de l’Ontario. Tout comme la Loi de Ryan (une loi qui vise à protéger les élèves atteints d’asthme), qui a reçu la sanction royale en Ontario en 2015, la Loi de Sabrina a servi de modèle pour l’élaboration de lois dans d’autres pays. Nous continuons à militer pour l’amélioration des politiques et des pratiques relatives à la prise en charge de l’anaphylaxie dans l’ensemble des milieux scolaires partout au pays.
  • Nous avons contribué à l’arrivée sur le marché canadien d’un second fournisseur d’auto-injecteurs d’épinéphrine pendant une période cruciale de pénurie.
    En 2018, une incertitude continue planait autour de l’approvisionnement en auto-injecteurs EpiPen – à ce moment, il s’agissait du seul auto-injecteur offert sur le marché canadien. Nos pourparlers avec Santé Canada, les provinces et territoires, les compagnies pharmaceutiques et d’autres intervenants importants ont aidé à assurer une autre voie temporaire d’approvisionnement pour garantir que tous les Canadiens et Canadiennes vivant avec de graves allergies ont accès à ce médicament qui peut sauver des vies.

Nous n’aurions cependant pas pu accomplir toutes ces choses sans l’appui de nos membres et de nos partenaires. Songez à faire un don dès aujourd’hui — peu importe le montant — à Allergies Alimentaires Canada.

Lisez au sujet des changements auxquels nous avons contribué et ce que nous espérons accomplir prochainement avec nos secteurs d’action.