Traiter une réaction

Suivez ces cinq mesures d’urgence lorsqu’une personne souffre d’une réaction anaphylactique.

En bref
  • Si vous avez reçu un diagnostic d’allergie alimentaire, le médecin ou l’allergologue vous prescrira un auto-injecteur d’épinéphrine.
  • L’épinéphrine est la forme médicamenteuse d’une hormone (l’adrénaline) que le corps produit par lui-même. Elle est le seul médicament pouvant traiter les symptômes de l’anaphylaxie. L’épinéphrine n’est pas nuisible à une personne en santé si elle est donnée sans raison.
  • Il y a actuellement deux types d’auto-injecteurs offerts au Canada : l’EpiPenMD, ALLERJECT® et EmeradeMC.
  • Au Canada, les auto-injecteurs peuvent être achetés sans ordonnance.

Si une personne souffre d’une réaction anaphylactique, suivez ces cinq mesures d’urgence :

  1. Administrez de l’épinéphrine (p. ex. EpiPenMD, ALLERJECT®, EmeradeMC) dès le premier signe d’une réaction anaphylactique déclarée ou soupçonnée.
  2. Composez le 9-1-1 ou communiquez avec les services médicaux d’urgence locaux et dites-leur qu’une personne souffre d’une réaction anaphylactique.
  3. Administrez une deuxième dose d’épinéphrine aussi rapidement que 5 minutes après l’injection de la première dose si les symptômes ne s’améliorent pas.
  4. Rendez-vous immédiatement à l’hôpital le plus près (idéalement en ambulance), même si les symptômes sont légers ou disparaissent. En effet, la réaction pourrait s’aggraver ou réapparaître.
  5. Communiquez avec les personnes à aviser en cas d’urgence (p. ex. parent, tuteur, conjoint).

L’une des erreurs les plus courantes commises en cas de réaction anaphylactique est d’attendre trop longtemps avant d’administrer de l’épinéphrine. L’épinéphrine peut être utilisée sans danger et elle peut sauver des vies. N’hésitez pas.


Position du corps

Différentes positions du corps peuvent être envisagées :

Au moment d’administrer de l’épinéphrine, asseyez ou couchez la personne.

adolescent laying with legs raised

Après l’injection de l’épinéphrine, placez-la sur le dos (si elle n’était pas déjà couchée) et ses jambes devraient être relevées.

Si la personne éprouve de la difficulté respiratoire, elle pourrait préférer être assise.

adolescent laying on side

Si elle est nauséeuse ou qu’elle vomit, elle devrait être couchée sur le côté.

Important : ne pas laisser la personne s’asseoir ou se lever soudainement pendant une réaction anaphylactique, même après avoir reçu de l’épinéphrine parce que des changements subits de position peuvent entraîner de graves complications, ce qui pourrait même mener à la mort.


Enseigner aux enfants
  • Vous êtes un modèle pour votre enfant. En vieillissant, il apprendra à transporter lui-même son auto-injecteur et vous prendra en exemple. Apprenez-en davantage.
Ressources
  • Consultez notre page d’information d’urgence qui regroupe les six recommandations d’urgence des allergologues canadiens.
  • Information d’urgence